KRIMPADENN 2.0

Info : le facteur de chute

Publié dans: INFOS

Le facteur de chute

Lorsqu'un grimpeur vole, la dureté de sa chute dépend en grande partie du facteur de chute. Ce paramètre est obtenu comme le quotient de la hauteur de chute par la longueur de corde allant du baudrier de l'assureur au baudrier du grimpeur.

Plus ce facteur est élevé, plus la chute est rude pour le grimpeur mais aussi pour tous les éléments de la chaine d'assurage.

Une grande longueur de corde offre pour une hauteur de chute identique, des conditions d'amortissement plus favorables qu'une faible portion.

facteurdechuteformule.gif
En escalade, le facteur de chute est compris entre 0 et 2.
Des valeurs supérieures à 2 sont possibles dans le cas, par exemple, d'une montée d'échelle lors d'une via ferrata.

Exemple 1 : le cas général

Dans le cas de figure ci-contre, on a L0=3 m , L1=6 m et h=6 m
La longueur de corde utilisée est L=3+6=9.
La valeur de R est : 6/9=2/3 ; environ 0,66

Exemple 2 : Le facteur 1

Cette valeur correspond à un retour au relais ou au sol du grimpeur lors de l'ascension d'une première longueur.
Une chute de facteur 1 est dangereuse.

facteurdechuteunexemple.gif
facteur2dechute.gif
Exemple 3 : le facteur 2

Une chute de facteur 2 est extrêmement traumatisante pour l'organisme du grimpeur.

Ce cas de figure se produit lors du départ d'un relais.
Le grimpeur chute plus bas que le relais sans avoir posé de dégaine

Pour éviter un facteur de chute de 2, il est nécessaire de toujours placer un point de renvoi en partant du relais puis très rapidement un deuxième point.

Une corde ayant subi une chute de facteur élevé , en particulier 2, doit être aussitôt contrôlée, voire changée.


Un ajustement s'impose face à cette brève étude théorique.
  • Un fort tirage en fin de longueur diminue considérablement la portion de corde intervenant dans l'amortissement. Le facteur de chute augmente puisque toute la corde n'est pas sollicitée.
  • En général la hauteur de chute h est égal à 2 fois L0 où L0 représente la distance allant du noeud d'encordement du leader au dernier point d'assurage mousquetonné ; il faut rajouter au moins un bon mètre à h si la chute a lieu au moment du mousquetonnage du point d'assurage suivant ou si l'assureur distrait laisse trop de mou.
Lu 1718 fois Dernière modification le dimanche, 25 août 2013 11:44
A cause du spam, les commentaires des visiteurs sans compte sur Krimpadenn sont lus avant d'être publiés. Merci de votre compréhension.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir